Skip to content →

Rétrospective 2015 #3 : Mars

Bain

La chaleur de l’enfance
enivre mes narines

Parfum d’amande douce.

 

Spring

Le bourgeon a éclos
d’une branche laissée pour morte

Et le vent tourbillonne.

 

Compte

T’égrener les secondes
afin que tu saisisses
l’espace d’une minute

Se surprendre
à trouver le temps long.

 

Kokedama

Abandonner la taille

Ôter les résidus
des civilisations

Laisser la mousse
s’épanouir.

Primevère

Je peux tout
sans désir

Mais la pluie, ce matin
a abattu la fleur
que tu avais plantée.

 

Prépare-toi à la pluie

Pour Murielle, Gérard, et les âmes alentours.

Prépare-toi à la pluie
avant de recevoir
les rires et les silences
qui fondent l’amitié

Prépare-toi à la pluie
avant que l’eau frémisse
délivrant l’amertume
de la feuille de thé

Prépare-toi à la pluie
et ne tremble jamais
lorsque le bol se trouble
d’une pointe de sel

Prépare-toi à la pluie
et ne regrette pas.

 

Fais un délicieux bol de thé ;
dispose le charbon de bois de façon à chauffer l’eau ;
arrange les fleurs comme elles sont dans les champs ;
en été, évoque la fraîcheur, en hiver, la chaleur ;
devance en chaque chose le temps ;
prépare-toi à la pluie ;
aie pour tes invités tous les égards possibles.

Les sept règles de Rikyū de la Voie du thé (Chadō)

Published in Poèmes

Comments

Laisser un commentaire