Note sur la poésie #78

Le poème est l’expression d’une idée sous forme concrète. Une matérialisation jouant de ses possibles. En convoquant des termes venus du cœur des langues, le poème crée une harmonie. Il reçoit et transmet, à la mesure de l’homme, dans un flux continu de sa récitation. Don hérité, activé et transmis, pour le bien de la communauté qui l’entendra et le lira, le poème est une petite merveille d’humanité pleine. Sa valeur, infinie, ne serait-ce que parce qu’elle préserve la parole d’un être dans sa singularité, dans un espace-temps donné, explique qu’elle ne puisse véritablement se vendre. C’est une joie, vivante, intarissable. De la pure énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *